Au hasard des balades

dimanche 16 février 2014

L'esplanade du Musée du Louvre

Le musée du Louvre est l'un des plus grands musées du monde et le plus grand musée de Paris par sa surface de 210 000 m2 dont 60 600 consacrés aux expositions. Il se trouve au cœur de Paris, entre la rive droite de la Seine et la rue de Rivoli, dans le 1er arrondissement. Le bâtiment est un ancien palais royal, le palais du Louvre. Il est devenu musée à partir de 1793.

Une entrée côté Seine

L'arc de triomphe du carrousel du Louvre

L’arc de triomphe du Carrousel est situé sur la place du Carrousel, juste à l'ouest du Musée du Louvre. C'est un monument datant de 1809 construit sous Napoléon Bonaparte.

Il a été érigé par Percier et Fontaine, de 1806 à 1808, en commémoration des victoires napoléoniennes de 1805 et conçu à l'origine comme une porte d'entrée monumentale du palais des Tuileries.

Il fait référence aux arcs de triomphe de l'empire romain, notamment à celui de Septime Sévère à Rome.

A l'origine, le célèbre groupe de bronze des Chevaux de Saint-Marc enlevé à la basilique de Venise surmontait le monument. Il a été remplacé par des copies après sa restitution en 1815, et il fut complété par une allégorie de la Restauration encadrée de deux Victoires, oeuvre de Bosio.

Le monument a une couleur rosée, possède un nombre important de très beaux bas-reliefs, et un cadran solaire.

Sources : Karine Huguenaud,



Le palais du Louvre, forteresse au 12 ème siècle, résidence du roi François Ier, puis somptueux palais de Louis XIV. 
L'Histoire du palais du Louvre : ICI



La Pyramide du Louvre 

La Pyramide du Louvre est une pyramide de verre et de métal, située au milieu de la cour Napoléon du Musée du Louvre. Sa fonction est d'être l’entrée principale du musée du Louvre. Elle a été inaugurée le 30 mars 1989.


Commandée par le président de la République François Mitterrand en 1983, la pyramide a été conçue par l’architecte Ieoh Ming Peiet, architecte américain d’origine chinoise né le 26 avril 1917. Il a reçu en 1983 le prix Prix Pritzker (sorte de prix Nobel pour les architectes).

Ieoh Ming Peiet utilise des matériaux froids tels que la pierre, le béton, le verre et l’acier. Il a réalisé un très grand nombre de projets dans le monde entier dont une quarantaine de gratte-ciel. Il est notamment l'auteur de la John Hancock Tower et de la John F.Kennedy Library à Boston, de la Bank of China Tower à Hong Kong ou encore du Deutsches Historisches Museum à Berlin et sa dernière réalisation : le Musée d'Art Islamique à Doha (Qatar).

Le projet du "Grand Louvre", dont la pyramide fut le volet le plus controversé, a été lancé en 1981, par François Mitterand, tout juste élu. Il s'agissait principalement de moderniser le palais et de l'agrandir à l'aile Richelieu, qui abritait alors le Ministère des Finances.

Le projet consistait en un aménagement de la cour Napoléon et des sous sols, notamment pour l’implantation d’un forum de commerces et de l'entrée du musée.

L’idée de pyramide datait déjà du début du 19 ème siècle : on souhaitait faire à cet endroit un monument commémoratif de la Révolution de 1789 ainsi qu’un monument national de reconnaissance à l’Empereur Napoléon.

Des fouilles archéologiques ont dévoilé les plans de nombreuses maisons et mis à jour des objets nous renseignant sur la vie des parisiens depuis l’antiquité jusqu’au 18 ème siècle.

C’est une pyramide régulière à base carrée, de 21,64 m de haut. Les proportions sont très proches de celles de la grande pyramide de Gizeh. La structure est métallique, un réseau complexe qui assure la stabilité de la pyramide avant la mise en place des panneaux de verres, 603 losanges et 70 triangles en verre.
  

Globalement très appréciée des visiteurs aujourd'hui (la pyramide est la 3 ème oeuvre la plus prisée des visiteurs avec la Joconde et la Venus du Milo), elle a fait l'objet de débats passionnés à l'époque. Certains jugeaient qu'une architecture aussi moderne faisait injure au classicisme du musée, en plus de réduire la visibilité de la cour Napoléon, d'autres appréciaient ce mélange d'ancien et de moderne. Des débats qui se traduisirent politiquement par une bataille droite/gauche.


La " grande pyramide " n'est pas seule.  Il y a 4 autres pyramides au Louvre : 
La Pyramide inversée, située sous le Carrousel du Louvre, composée de 84 losanges et 28 triangles.
Les 3 mini-pyramides entourant la pyramide principale bordée de bassins d’eau triangulaires, composées de 24 losanges et 16 triangles.

Le mythe le plus tenace autour de la pyramide est qu'elle serait l'oeuvre du Diable. Les thèses conspirationnistes s'appuient notamment sur le fait qu'elle aurait été construite avec exactement 666 plaques de verre, chiffre usuellement associé à Satan. Encore récemment, dans le Da Vinci Code de Dan Brown, l'on trouve une allusion à ces obscures théories. Plusieurs décomptes ont été réalisé depuis, aboutissant à des résultats divers... 673 reste cependant le chiffre officiel.

Sources : 

 

Laissez un commentaire ici - Post a comment - Deixe um comentário

Merci

PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE
POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT