Au hasard des balades

dimanche 16 février 2014

Pont des Arts

Le pont des Arts (ou la passerelle des Arts) est un pont traversant la Seine au centre de Paris. Il relie les quais Malaquais et Conti au niveau de l'Institut de France, dans le 6 ème arrondissement, aux quais François-Mitterrand et du Louvre au niveau de la cour carrée du palais du Louvre (qui s'appelait "Palais des Arts" sous le Premier Empire), dans le 1er arrondissement.



Le pont des Arts est inscrit monument historique depuis le 17 mars 19751. Le pont est desservi par la station de métro Louvre - Rivoli.



L'Histoire

Entre 1801 et 1804, une passerelle de neuf arches en fonte réservée aux piétons est construite à l'emplacement de l'actuel pont des Arts : c'est le premier pont métallique de Paris. Cette innovation est due au premier consul Napoléon Bonaparte, suivant une réalisation anglaise. Les ingénieurs Louis-Alexandre de Cessart et Jacques Vincent de Lacroix Dillon conçoivent cette passerelle pour ressembler à un jardin suspendu, avec des arbustes, des bacs de fleurs et des bancs.
En 1852, suite à l'élargissement du quai de Conti, les deux arches de la rive gauche deviennent une seule arche.

Le pont était soumis à un droit de péage.

En 1976, l'inspecteur général des Ponts et Chaussées rapporte la fragilité de l'ouvrage, principalement due aux bombardements des Première et Seconde Guerres mondiales et à plusieurs collisions de bateaux en 1961 et 1970.

Le pont sera fermé à la circulation en 1977 et s'effondrera effectivement sur 60 mètres en 1979 lors d'un dernier choc avec une barge.

Les "cadenas de l'amour"

Vous avez forcément entendu parler de ce rituel consistant à laisser un cadenas marqué par vos deux noms sur ce pont historique. La tradition n’est complète que si vous jetez ensuite les clés dans la Seine, comme symbole de la passion éternelle qui lie votre coeur à votre moitié.








On l'appelle désormais le "pont de l'Amour".




Si vous n'en n'avez pas de cadenas, il y a des vendeurs.. à la sauvette... Celui-là s'est retourné quand il a vu que je prenais une photo.


Apparemment le pont des arts attire tellement d'amoureux, que tout le poids des cadenas fait s'affaisser de plus en plus le pont chaque année, à tel point que la mairie de l'arrondissement se demande sérieusement si elle ne devrait pas enlever les cadenas. Le danger, c'est qu'un jour il y ait un bout de parapet avec plusieurs kilos de cadenas qui tombe sur la tête des touristes sur une péniche, ça peut les blesser gravement, voire les tuer".





Laissez un commentaire ici - Post a comment - Deixe um comentário

Merci

PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE
POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT