Au hasard des balades

samedi 6 septembre 2008

Balade dans le Quartier latin : De la rue des Écoles et la place du Panthéon

6 Septembre 2008

Tout en étant parisienne, je découvre toujours des ruelles que je n'avais jamais remarquées, des bâtiments que je n'avais jamais remarqués.

ça je ne sais pas ce que c'est :


Un escalier aperçu dans la rue des Écoles

 

Et je découvre une toute petite rue en angle droit



On est juste derrière le Panthéon, dans la rue des Carme. Et j'ai appris que la  rue des Carmes, qui fut percée vers 1250, a porté d'abord le nom de rue du Clos-Bruneau. D'où le passage....




Eglise Saint Ephrem-le Syrien

Une église attire mon regard : c'est l'église Saint Ephrem-le Syrien



 Au 17 rue des Carmes


Saint Ephrem-le Syrien était un diacre, théologien et auteur prolifique d'hymnes en langue syriaque, qui vécut  au IVe siècle.

Lieu du culte catholique syriaque, elle possède une acoustique exceptionnelle, l'une des meilleures acoustiques de Paris.d'où la fréquence des concerts qui y sont programmés.



Pour en savoir plus, l'article plus complet que j'ai publié sur cette église  : ICI


Au coin de la rue des Carmes et de la rue Lanneau, une charmante petite place, très calme.


La rue de Lanneau à la fin du 16ème siècle était très fréquentée par les étudiants. Il n'y avait tout autour pas moins de cinq collèges.

Des pubs

Sur la placette, d'un côté ce pub.


De l'autre côté, celui-là.


Cet immeuble aussi attire mon regard par son entrée en arche.


Et voila le nom de la rue que j'y trouve en y pénétrant : une voie sans issue.



Me voici rue Valette.
C'est dans la rue Valette que se constitua la Sainte Ligue à l'instigation du Duc de Guise.


Le Collège Sainte-Barbe de Paris

Au n°4 rue Valette


Fondé en 1460 par Geoffroy Lenormant. N'oublions pas que nous sommes sur la "Montagne Sainte Geneviève".

Contraint de fermer ses portes en 1793, le collège Sainte-Barbe renaît en 1798 grâce à Victor de Lanneau. (Lanneau, rappelez-vous du nom des rues).

Place Sainte Geneviève

Je débouche sur la Place Sainte Geneviève. L'église Saint Etienne du Mont sur la gauche remplaça en 1221 l'abbatiale Sainte Geneviève, jugée trop petite, et dont on ne voit plus que la tour. Saint Etienne du Mont fut rebâtie au 16ème siècle en gothique flamboyant et renaissance.



On voit bien sur la photo ci-dessous les deux tours : celle de l'église Sain Etienne du Mont à gauche et celle, à droite au milieu du lycée Henri IV, de l'ancienne abbatiale Sainte Geneviève (rasée en 1802), et dont seule la tour clocher dite de Clovis, subsiste aujourd'hui.



Et je rejoins la Place du Panthéon




La rue Saint Jacques et au fond le clocher vert de la Sorbonne


Laissez un commentaire ici - Post a comment - Deixe um comentário

Merci

PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE
POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT