Au hasard des balades

dimanche 16 février 2014

La statue de la liberté

La statue de la Liberté est l'un des monuments les plus célèbres de la ville de New York. La statue a été achevée en 1884 et installée à Liberty Island dans le port de New-York.

Il y a au moins trois statues de la Liberté à Paris, répliques exactes du célèbre monument new-yorkais. La plus visible se trouve à la pointe ouest de l'île aux Cygnes et mesure 11,5 mètres contre 46,5 pour l'originale, à l’échelle 1/4.


L'Histoire

Un siècle après le soutien apporté par les Français de Rochambeau et Lafayette aux Insurgents américains, les Français décident d’accomplir un geste fort pour commémorer le centenaire de l’indépendance de 1776. Edouard Laboulaye est l’initiateur de ce projet et le confie à son ami sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi. 

On peut lire aujourd'hui sur la tablette e la statue " IV JUILLET 1776 = XIV JUILLET 1789". 

La construction débute en 1875 dans un atelier parisien, rue de Chazelles (dans le 17ème arrondissement) employant environ 600 personnes. Deux architectes travaillent au sein de cet atelier : Eugène Violet-le-Duc (1814-1879) et M. Garnier.

Le sculpteur français Auguste Bartholdi, avait d'abord façonné un premier projet de 286 cm, puis une maquette en plâtre de taille originale de 11,50 mètres et de 14 tonnes (achevé en 1878). À partir de cette maquette en plâtre, un premier modèle de même taille est coulé en bronze. Il offre ce premier modèle au musée du Luxembourg en 1900. Puis, la statue est installée dans le jardin du Luxembourg en 1906. Depuis 2012, elle est exposée au musée d'Orsay. La statue originale est remplacée par une copie dans le jardin du Luxembourg.

Le premier montage provisoire est réalisé en 1876. En 1879 Eugène Violet-le-Duc meurt, laissant son travail inachevé. Frédéric Auguste Bartholdi fait appel à Gustave Eiffel qui décide de modifier les plans de Violet-le-Duc concernant la structure qui devait  la soutenir .

En 1885, une autre réplique est coulée en bronze. Cette statue est offerte à la France par le Comité des Américains de Paris à l'occasion du centenaire de la Révolution. Elle est placée à l'extrémité aval de l'Île aux Cygnes à la hauteur du pont de Grenelle, à proximité de l'endroit où se tenait l'atelier de Bartholdi. Elle est inaugurée par le président Carnot le 4 juillet 1889, 3 ans après la statue de New-York.


Elle avait été orientée dans l'autre sens, pour éviter au président Carnot de devoir l'inaugurer en barque ou de dévoiler une statue lui tournant le dos, mais Bartholdi demanda expressément à ce qu'on la dirige plutôt vers New York, ce qui fut fait en 1937, lors de l'exposition universelle.




La troisième statue de la Liberté, à Paris, se trouve à l'intérieur (ou parfois à l'extérieur) du Musée des Arts et Métiers. La veuve du sculpteur la légua au musée. On trouve aussi au musée deux maquettes expliquant la construction de la tête de la Liberté, sur un squelette métallique conçu par Gustave Eiffel.

La statue de la liberté dans le Monde

Son caractère universel d'allégorie de la liberté lui a conféré une notoriété à l'échelle mondiale.

De nombreuses copies de la statue de la Liberté ont été érigées tant en France (16 versions - Parmi les villes françaises qui possèdent des statues de la Liberté : Saint-Cyr-sur-Mer, Poitiers, Angoulême, Bordeaux, Roybon, Lunel et Colmar...) qu'à l'étranger (Etats-Unis, Espagne, Allemagne, Brésil, Angleterre, Japon, Thaïlande). 

- Aux États-Unis
A Wilmington, NC, une réplique se trouve devant l'hôtel de ville.
A Las Vegas, une réplique se trouve à l'entrée de l'hôtel New York-New York.

- En Argentine
A Buenos Aires, une petite réplique est située à Barrancas De Belgrano Square, et a été réalisée par Bartholdi dans le même moule qu'une de celles situées à Paris. Elle  été acquise par l'Argentine dans les années 1910.

- Au Brésil
A Rio de Janeiro, à Barra da Tijuca, la réplique trône à l'entrée du centre commercial New York City Center.

- En Chine
À Pékin, durant les manifestations de la place Tian'anmen en 1989, les manifestants exhibèrent une statue baptisée "Goddess of Democracy" qui s'inspirait très largement de la statue de la Liberté.

- Au Japon
A Tokyo, une réplique sur les bords de la baie de Tokyo, dans le quartier d'Odaiba.

- Au Vietnam, à Hanoï  une réplique fut érigée par les autorités coloniales françaises de 1887 à 1945, connue sous le nom de "Tượng Bà đầm xòe".
Source : Wikipedia
Photos personnelles



Laissez un commentaire ici - Post a comment - Deixe um comentário

Merci

PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE
POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT