Au hasard des balades

vendredi 13 juillet 2012

Rue Mouffetard

La rue Mouffetard est un lieu que j'aime beaucoup et où j'emmène régulièrement les amis qui viennent de l'étranger. Je n'ai aucune photo perso de cette rue, sans doute parce que j'y vais pour boire un coup ou au restaurant. Les images sont donc prises dans l'Internet.


On est dans le 5e arrondissement de Paris. Il s'agit d'une des rues les plus anciennes de Paris, probablement tracée du temps des Romains au 1er siècle. Longue de 650 mètres, elle descend en pente douce de la montagne Sainte-Geneviève vers l'église Saint-Médard.

Voilà comment je m'y rends en général.


L'Histoire

On se trouve sur l'axe de l'ancienne voie romaine qui conduisait vers Lyon et l'Italie.
Les premières indications de ce qui deviendra la rue Mouffetard remontent à la période romaine au Ier siècle, avec une voie allant de Lutèce à l'actuelle Ivry en passant par le mont Lucotitius et laissant les arènes de Lutèce sur sa droite, pour aller rejoindre l'ancien Cardo qui correspond à l'actuelle rue Saint-Jacques au niveau des thermes de Cluny dans le Lucotèce.

Son nom provient soit de la déformation du Mont Cétard, un des anciens noms de la montagne Sainte Geneviève. La rue Mouffetard, c'était au 13 ème siècle un simple chemin qui portait le nom de Mons Cetarius ou Mons Cetardus, en français "Mont-Cétard", nom qui se transformera par la suite en Mouffetard. 

Une autre explication serait les "mofettes" ou "moufflettes", nom des exhalaisons et odeurs pestilentielles qui se dégageaient des activités de peausseries et de tanneries des bords de la Bièvre.

La rue Mouffetard porta parfois d'autres noms : au début du 18 ème siècle c'était la rue Saint-Marcel. 

Familièrement, elle est nommée "la Mouffe".

On croise des rues aux noms bizarres... Rue de l'Arbalète (parce qu'il y avait tout près un champ d'exercice des arbalétriers du roi... Rue du Pot de Fer (à cause dune ancienne enseigne de ferronnier, on appelait aussi pot de fer, le casque que portaient les arbalétriers). Là se trouve une fontaine offerte au quartier par Marie de Médicis : quand elle fit construire le Palais du Luxembourg, avec sa fontaine Medicis, elle donna l'excédent d'eau qui provenait de l'arqueduc romain d'Arcueil, aux 14 fontaines de la rive gauche.

L'église Saint-Médard

En bas de la rue Mouffetard, ou au début, comme on veut, se trouve, pas loin du métro Monge, l'église Saint-Médard. 

Au 8 ème siècle, c'était une modeste chapelle pour le bourg de Saint-Médard au bord de la Bièvre. Médard est un Saint du temps des rois Mérovingiens. 

L'église a été détruite par les Normands, reconstruite au 12 ème siècle, puis saccagée par les protestants en 1561 pendant les guerres de religion.

Vue de l'Église de Saint-Médard avec le château de Bisetre
Dessin de Philippe de Champaigne en 1656

C'est une église que j'aime bien, à cause d'une légende étonnante qui entoure le petit cimetière derrière. Ce cimetièrefut le théâtre au 18 ème siècle du curieux épisode des "convulsionnaires de Saint-Médard."

Des adeptes du jansénisme se réunissaient là en ces temps de persécution. Des femmes furent prises de convulsions, devinrent hystériques, on parla de miracles au contact de la pierre tombale. D'une dizaine de personnes au début, le nombre de personnes passa à plus de 800. On parla de séances de transes collectives. Le gouvernement alerté ordonné la fermeture du cimetière en 1732.

Image d'Internet

Jusqu'au milieu du 19 ème siècle, la rue Mouffetard traversait la Bièvre, près de l'église Saint-Médard, et remontait au sud jusqu'à la barrière d'Italie (actuellement place d'Italie). Elle avait alors une longueur de plus de 1 500 mètres. Les travaux d'Haussmann l'ont amputée de sa partie la plus au sud pour construire à la place l'avenue des Gobelins.

Le marché Mouffetard

Le bas de la rue Mouffetard, jusqu'au niveau où elle croise la rue Jean-Calvin, se trouve un marché quotidien de primeurs et par des commerces de proximité traditionnels destinés aux habitants du quartier : boucheries, poissonneries, fromagers, boulangeries, maraîchers, cavistes, traiteurs, épiciers, quincaillers, ainsi que quelques bars et cafés de quartier. 

Image d'Internet

Une rue commerciale

La rue Mouffetard est réputée pour son animation et ses petits commerces en tous genres et de nombreux cafés et restaurants. Elle a conservé une allure ancienne, typique, c'est pour cela que j'aime bien y emmener mes amis.

Le haut de la rue Mouffetard, jusqu'à la place de la Contrescarpe et le début de sa descente vers Saint-Médard, est essentiellement composé de restaurants, commerces de restauration rapide et de bars se succédant. C'est la partie la plus touristique et active la nuit.


La Place de la Contrescarpe

Elle a été créée en 1852. Son nom provient  de la contrescarpe du fossé du mur d'enceinte de Paris.

C'est une place très agréable, entourée par les terrasses des cafés et avec une fontaine en son milieu.

Image d'Internet

Laissez un commentaire ici - Post a comment - Deixe um comentário

  1. Bonsoir Jocelyne.
    En plus du plaisir de lire ton excellent récit, je viens d'en profiter pour donner une classe de français. De même pour celui sur l'enceinte Philippe-Auguste.
    Merci beaucoup !
    Dilermando

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle bonne idée d'utiliser mon blog dans des cours de français. Cela me fait vraiment plaisir que ce blog soit utile. Et d'autant plus qu'il soit un terrain ludique pour que des Brésiliens apprennent et progressent dans ma langue française. Le Français était très enseigné autrefois au Brésil et aujourd'hui, c'est l'anglais qui l'a surplanté.
      Bravo pour cette initiative.

      Supprimer

PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE
POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT